mardi 11 octobre 2011

Le Pont Mirabeau de Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire (1880 - 1918) nous offre avec Le Pont Mirabeau, l'un des plus beaux poèmes qui soit sur Paris.
En quelques vers, on retrouve de nombreux thèmes: l'Amour, la mélancolie, la nostalgie, la fuite du temps, ...
Ce poème fut écrit par Guillaume Apollinaire après une rupture amoureuse...

Le Pont Mirabeau

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Guillaume Apollinaire
Alcools 1912



Le pont Mirabeau est situé dans le 15eme arrondissement de Paris. Il date de 1897.

Le pont Mirabeau porte quatre statues allégoriques qui représentent:

La Ville de Paris
Le Pont Mirabeau Paris 15e
Statue allégorique de la Ville de Paris

La Navigation
Le Pont Mirabeau Paris 15e
Statue allégorique de la  navigation

L'Abondance
Le Pont Mirabeau Paris 15e
Statue allégorique de l'Abondance

et le Commerce...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire