mercredi 21 décembre 2011

La galerie Véro-Dodat entre le Palais-Royal et les Halles

La galerie Véro-Dodat est un passage du 1er arrondissement de Paris qui permet d'aller de la rue Jean-Jacques Rousseau à la rue du Bouloi. Elle est classée aux Monuments Historiques en 1965.

Galerie Véro-Dodat

Galerie Véro-Dodat
Détail lampadaire

Galerie Véro-Dodat

Galerie Véro-Dodat
Caryatides

Galerie Véro-Dodat
Plafond
Minerve

Galerie Véro-Dodat
Entrée rue du Bouloi
Hermès et Héraclès

Galerie Véro-Dodat
Entrée rue Jean-Jacques Rousseau

« Ici s'élevait l'hôtel d'Antoine de Dreux d'Aubray, empoisonné avec ses deux fils par sa fille, la marquise de Brinvilliers, exécutée en 1676.
Le charcutier Véro acheta l'hôtel en 1823, et le fit raser pour édifier avec son associé Dodat la maison et le passage actuels. Un des premiers endroits éclairés au gaz de la capitale, la galerie Véro-Dodat eut un très grand succès, encore accru par la proximité des Messageries générales, installées rue du Bouloi, terminus de toutes les diligences de France.
Le percement de la rue du Louvre en 1854, puis la disparition des Messageries en 1880, supplantées par le chemin de fer, entraînèrent le déclin de la galerie, restaurée en 1980. » 
Source: galerie Véro-Dodat


Galerie Véro-Dodat


Aucun commentaire:

Publier un commentaire