jeudi 15 décembre 2011

Les héros de l'Histoire de France expliqués à mon fils d'Alain Corbin

Les héros de l'Histoire de France expliqués à mon fils est un ouvrage d'Alain Corbin paru en août 2011.

La première partie de cet ouvrage est construite comme une conversation avec son propre fils.
Qu'est-ce qu'un héros? Comment le définir? Comment le catégoriser? Sera-t-il encore héros demain?
Ce sont toutes ces questions que se pose Alain Corbin et il en fait une analyse très réussie basée sur les personnages de l'Histoire de France ou les écrits de Plutarque.

La référence à Louis XVI souligne parfaitement son propos:
« Le "Bien-Aimé", après avoir été guillotiné car il revêtait, en 1793, la figure du monstre - et Marie-Antoinette celle d'une harpie - a été, durant la Restauration, vénéré comme un martyr, sinon comme un saint, tandis que son testament était lu dans les églises de France. »
Dans les chapitres suivants de l'ouvrage, Alain Corbin nous livre une description de ce qu'on pourrait appeler les grandes figures de l'Histoire de France.
Cependant, parler de "figures" ou de "personnages" au lieu de "héros" ne soulèverait pas les mêmes débats, les mêmes passions, le même intérêt finalement!

Cet ouvrage pédagogique a aussi l'avantage de pouvoir être ouvert au hasard des pages et ainsi permettre au lecteur de redécouvrir une figure de l'Histoire.

Au fil des pages et au delà des rois et de leurs ministres, les présentations de Duguesclin, BayardLamartine, Victor Hugo, Pasteur, Jean Jaurès, ... sont claires et assez synthétiques pour nos chères têtes blondes (ou brunes...).

Le lecteur notera un paragraphe plus fourni que les autres sur Pétain, qui a incarné tout à la fois le héros et le anti-héros...

Les héros de l'Histoire de France
expliqués à mon fils
Alain Corbin
Editions Seuil

« Alain Corbin a enseigné durant quarante-trois ans. Tous les week-end, toutes les vacances scolaires, il se réfugiait pour écrire dans la maison de sa grand-mère maternelle, là, où enfant il passait les mois d'été, au coeur du bocage normand, au milieu des pommiers. Avec un formidable sentiment d'indépendance ... » Source: article d'Historia de décembre 2011

Aucun commentaire:

Publier un commentaire