lundi 23 janvier 2012

Autoportrait à la robe de velours de Frida Kahlo

Dans son ouvrage Frida Kahlo La beauté terrible, Gérard de Cortanze nous explique le contexte dans lequel le tableau Autoportrait à la robe de velours a été réalisé:

« En réalité, le premier autoportrait véritable date de la fin de l’été 1926, époque à laquelle elle a le sentiment d’avoir perdu à jamais l’être qu’elle aime le plus au monde : Alex. Cette petite huile sur toile, de 78,7*58,4 cm intitulée Autoportrait à la robe de velours, est comme un cadeau d’adieu offert au fiancé afin qu’il ne l’oublie jamais : Frida y porte une robe de velours au décolleté profond, ce qui constitue pour une jeune fille mexicaine de dix-neuf ans, surtout à cette époque, une tenue des plus osées.
Le don est précédé d’une lettre :
« D’accord, j’ai dit des tas de « je t’aime », j’ai eu des rendez-vous et j’en ai embrassé certains, mais dans le fond, je n’ai aimé que toi. […] Le portrait sera chez toi dans quelques jours. Excuse-moi de te le donner sans cadre. Je te supplie de ne pas l’accrocher trop haut, pour que tu puisses le regarder comme si c’était moi… ».
Frida Kahlo fera suivre cet autoportrait initial de quelque cinquante-cinq autres – soit presque un tiers de son œuvre. »

Elle peignit donc ce premier tableau pour son fiancé Alejandro Gómez Arias qui l'avait quittée.

Autoportrait à la robe de velours
Frida Kahlo 1926
Huile sur toile
Collection privée

Dans cette peinture, Frida se présente dignement, son regard est fier.
Les traits étirés rappellent l'oeuvre de Modigliani.
Elle tend une main vers le spectateur à la façon de la Vénus de Boticelli.




Broché: 206 pages
Editeur: Editions Albin Michel
Date de parution: 31 août 2011
ISBN: 978-2226230591

Si le billet vous a plu, merci de me laisser un commentaire...

5 commentaires:

  1. Bel article ! Et quel subtil cadeau de rupture, cet autoportrait... Frida y est à la fois sensuelle et inaccessible. Une manière de hanter à jamais la mémoire de son ex-fiancé.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Faitsdart,

    Merci pour votre commentaire!

    C'est effectivement un magnifique et insolent cadeau de rupture. Cependant, c'était là une étape de sa vie.
    Son véritable amour fut Diego Rivera, son mari...

    Je vous souhaite une très bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    J'ai quinze ans et j'ai effectué des recherches sur Frida Kahlo suite à l'histoire des arts de mon collège.
    J'ai lu beaucoup de biographies sur la création de "Frida Kahlo, the Velvest Dress", ses autoportraits et sur sa vie en général mais aucun ne parlait avec précision de ce tableau. J'ai moi aussi trouvé que c'était un bel article =)

    Bonne journée et bonne continuation ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Merci pour votre commentaire et pour l'intérêt que vous avez porté à cet article!

      Bonne journée également et de grands succès dans vos études.

      Isabel

      Supprimer