lundi 30 janvier 2012

Quadrille de Sacha Guitry - Extraits

Quelques aphorismes de Sacha Guitry, extraits de son oeuvre Quadrille

« Est-ce possible qu'on soit si grande artiste et si petite femme? »

« Il a été convenu que le jour où tu serais lasse de moi tu me préviendrais la veille! »

« Tout nous trahit lorsque nous trahissons. »

« Une femme ne quitte en général un homme que pour un autre homme - tandis qu'un homme peut très bien quitter une femme à cause d'elle. » 

« Il ne faut jamais aller au-devant des choses qu'on redoute. »

« Pourquoi faut-il que nos minutes les plus belles soient souvent considérées comme des crimes? »

« Il n'est pas question de se mentir - mais il ne faut pas non plus t'imaginer que tu me dis la vérité parce que tu me dis ce que tu penses. Ton absolue sincérité n'est pas une garantie. On n'est pas infaillible parce qu'on est sincère. »

« Au début d'une aventure, le cocu y est toujours pour quelque chose. »

« C'est une très grande erreur de croire que, dès qu'on est cocu, on a droit instantanément à toutes les autres femmes ! »

« À force de changer de femme, on finit par changer soi-même! »

« Quand une femme est seule, elle se voit seule au monde! »

« Vous vous rendez compte des ravages qu'un être peut causer par la seule force de sa séduction. »

« Il ne faut jamais rien dire à une femme! »

« Quand on a vingt ans de plus qu'une femme, c'est elle qui vous épouse. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire