vendredi 13 avril 2012

Le printemps sur l'île de la Cité

Square Jean XXIII

Notre-Dame depuis le square Jean XXIII


Square Jean XXIII

Square Jean XXIII

Fontaine de la Vierge


Fontaine de la Vierge

Le long de la Seine, un Paris d'avril ignorait superbement tous ces gens occupés à optimiser dans des bureaux climatisés. Il y en avait, pourtant. Je venais de les quitter.
A Austerlitz, le ciel n'était que bleu, j'ai décidé de rentrer à pied jusqu'à l'île de la Cité. M'offrir une heure.
Baigné de soleil, le parvis de Notre-Dame faisait le plein de touristes. J'ai croisé des Américaines en goguette, des Italiennes en short, des Japonais en groupe. Un instant j'ai imaginé ce qu'ils pouvaient bien penser en voyant un autochtone flâner sur les quais en sifflotant après un déjeuner de travail. Avoir cette ville pour lui, ses monuments, ses arbres, son histoire et le reste, et tout ça chaque jour de la semaine, quand même, c'est dingue, ils devaient se dire.
L'instant d'après, j'ai réalisé que cet autochtone, c'était moi. Alors je suis allé voir les oiseaux avant de reprendre le métro.

Extrait de Le métro est un sport collectif de Bertrand Guillot (parution janvier 2012 aux éditions Rue Fromentin)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire