dimanche 3 juin 2012

Portrait de Serena Lederer de Gustav Klimt

Le Portrait de Serena Lederer est une peinture de Gustav Klimt datant de 1899.

Portrait de Serena Lederer
Gustav Klimt 1899
Hauteur 188cm Largeur 85 cm
The Metropolitan Museum of Art
New York

En marge de ses travaux décoratifs, Gustav Klimt réalisa sur commande de nombreux portraits. A la recherche d'une certaine liberté dans ses compositions, il réalisa des portraits en pied dont le Portait de Serena Lederer.

Serena Lederer était la confidente de Gustav Klimt et l'épouse d'Auguste Lederer, amateur d'art et grand mécène qui soutenait Gustav Klimt ainsi que les membres de la Sécession, l'association artistique dissidente de Vienne.

Dans ce portrait, on peut noter que seul le visage de Serena Lederer se détache du tableau.

L'arrière-plan est dépourvu de toute décoration, les teintes blanches et beiges sont brumeuses et se confondent par endroit avec la robe de Serena. Une ligne, de part et d'autre de la robe, permet de deviner le sol.

La robe de Serena est structurée par des traits verticaux interminables. Ses pieds sont recouverts, ce qui pourrait laisser penser qu'elle est en apesanteur, irréelle? Par contraste, les manches sont dessinées par des traits courts et horizontaux. Le spectateur devine à peine les doigts de Serena.
Les teintes sombres de ses yeux noirs, de ses sourcils généreux et de sa coiffure volumineuse font ressortir son visage de la toile.
Sa coiffure mal maîtrisée (mèches sur le front, absence de symétrie, mèches à l'arrière) donne à Serena un aspect naturel et poétique alors même qu'elle porte une robe de soirée habillée.

Le visage de Serena est mélancolique, elle respire la sérénité, l'aménité. Son regard bienveillant se concentre sur le spectateur.

Dans l'angle inférieur droit de la toile, la signature de Gustav Klimt se détache également du fait du contraste chromatique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire