dimanche 16 septembre 2012

L'Hôtel de Ville de Paris - Journées du patrimoine 2012


Lion de l'Hôtel de Ville de Paris
3 rue Lobau
Henri-Alfred Jacquemart



Quelques dates
1945 Les salons de l'Hôtel de Ville sont ouverts aux visites du public
1984 La France crée "La journée portes ouvertes des Monuments Historiques"
1991 Le Conseil de l'Europe institue "Les journées européennes du Patrimoine"
1992 Premières journées du Patrimoine à l'Hôtel de Ville

Depuis lors, ont été ouverts à la visite:
1995 Le bureau du Maire de Paris
2003 La crèche et les salons du 1er étage
2010 La Bibliothèque de l'Hôtel de Ville

Source: Hôtel de Ville de Paris




L'hiver
Salon Puvis de Chavannes
Hôtel de Ville de Paris

Galerie des métiers
Hôtel de Ville de Paris

Galerie des métiers
Hôtel de Ville de Paris

Galerie des métiers
Hôtel de Ville de Paris

Galerie des métiers
Hôtel de Ville de Paris

Galerie des métiers
Hôtel de Ville de Paris




Salon des arcades
Le salon des Arcades est composé de trois parties dédiées aux Arts (au centre), aux Sciences (à l'est) et à la Littérature (à l'ouest).
De très nombreux artistes ont décoré ce salon. Aux plus célèbres était dévolue la décoration des plafonds. Ainsi, Léon Bonnat évoque avec Apollon et Pégase «le Triomphe de l'Art» (salon des Arts), Jules Lefebvre «Les fêtes à l'Hôtel de Ville» (salon de la Littérature) et Albert Besnard «les Progrès par les Sciences» (salon des Sciences).
Visible des fenêtres, la statue équestre d'Etienne Marcel (Idrac), le prévôt des marchands qui établit la municipalité parisienne sur la place de Grève au XIVe siècle.
Source: Hôtel de Ville de Paris


Le peintre
Salon des Arcades
Hôtel de Ville de paris

Salon des Arcades
Hôtel de Ville de paris

La Marne au Pont de Champigny
Salon des Arcades
Hôtel de Ville de paris

La Seine à Bougival
Salon des Arcades
Hôtel de Ville de paris

Salon des Arcades
Hôtel de Ville de paris

Salon des Arcades
Hôtel de Ville de paris

Entrée de Louis XI à Paris - 30 août 1461
Hôtel de Ville de paris


Salon Jean-Paul Laurens

Ce salon est consacré à l'Histoire de Paris.
Jean-Paul Laurens, peintre d'histoire, évoque en huit panneaux les étapes de la conquête des libertés municipales sur le pouvoir royal, exaltant la soif de liberté du peuple parisien et de ses représentants
Dans la grande vitrine sont exposés des parchemins signés par les chefs d'état français et étrangers lors de réceptions officielles à l'Hôtel de Ville.
Les vases en porcelaine (XXe) proviennent de la manufacture de Sèvres.
Entre deux fenêtres, le buste en bronze, oeuvre d'Auguste Rodin, symbolise la République.
Encastrée dans le mur, une petite vitrine montre le blason de Paris acompagné des médailles remises à la Ville de Paris:
- Au centre: Légion d'honneur 1900
- A droite: Croix de guerre 1919
- A gauche: Croix de la Libération 1945
Source: Hôtel de Ville de Paris





Salon Jean-Paul Laurens
Hôtel de Ville de Paris

Salon Jean-Paul Laurens
Hôtel de Ville de Paris

Salon Jean-Paul Laurens
Hôtel de Ville de Paris

Salon Jean-Paul Laurens
Hôtel de Ville de Paris

Parchemin:
Monsieur François Hollande
Président de la République Française
a été reçu solennellement
à l'Hôtel de Ville de Paris
le mardi 15 mai 2012 à 15 heures
par
Monsieur Bertrand Delanoë
Maire de Paris

Salon Jean-Paul Laurens
Hôtel de Ville de Paris


Salon Jean-Paul Laurens
Hôtel de Ville de Paris





Salon Georges Bertrand

Ce salon rend hommage à la France rurale du XIXe siècle. L'artiste, Georges Bertrand, a illustré au plafond et au-dessus des portes, des scènes de la vie à la campagne ainsi que les travaux des champs. Les six sculptures en marbre évoquent la Moisson (Chapu), les Vendanges (Crauck), la Pêche (Falguière), la Chasse (Barrias), le Toast (Idrac) et la Chanson (Dalou).

Source: Hôtel de Ville de Paris





Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris





Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris

Salon Georges Bertrand
Hôtel de Ville de Paris


Vase russe
Hôtel de Ville de Paris

Salle des Fêtes
Hôtel de Ville de Paris

Salle des fêtes
Hôtel de Ville de Paris

Plafond de la Salle des Fêtes
Hôtel de Ville de Paris

Bibliothèque
Hôtel de Ville de Paris


Cour intérieure
Hôtel de Ville de Paris
Le Métropolitain

« Le Métropolitain » de Paul Louzier (1882-1953), résolument plus moderne que ses vitraux religieux (particulièrement nombreux en Picardie), rend compte de l'actualité d'un chantier au coeur de la capitale.

Source: Hôtel de Ville de Paris

Le métropolitain
Hôtel de Ville de Paris




Les Sports

« Les Sports » sont l’œuvre de Gaëtan Jeannin (1879-1951) et Mlle S. Charlemagne, ingénieurs à l’Ecole centrale ; l’accent est mis sur le mouvement des sportifs disputant diverses compétitions, évoqués au moyen de silhouettes animées.

Source: Hôtel de Ville de Paris

Les sports
Hôtel de Ville de Paris

Les Sciences

« Les Sciences » d’Auguste Labouret (1871-1964) sont dédiées aux enseignants et scientifiques dont la consécration est annoncée par la présence du Panthéon.

Source: Hôtel de Ville de Paris

Les sciences
Hôtel de Ville de Paris
Les Arts

« Les Arts » œuvre de Maurice Tastemain (1878-1944) réunissent toutes sortes d’artistes et créateurs dans la cour de l’école des Beaux-Arts, autour de la statue de la Victoire de Samothrace.

Source: Hôtel de Ville de Paris


Les Arts
Hôtel de Ville de Paris
L'alimentation

« L'alimentation » est signée de Max Ingrand (1908-1969) connu surtout pour ses oeuvres religieuses, ses décors de théâtres et paquebots, ses luminaires et miroirs. Elle évoque la vie des Halles de Paris et ses modes d'approvisionnement.

Source: Hôtel de Ville de Paris

L'alimentation
Hôtel de Ville de Paris
Les Mouvements de Paris

« Les Mouvements de Paris » de Maurice Tastemain (1878-1944) évoquent devant l'Opéra de Paris, l'intensité de la circulation et l'animation des rues, avec leur flux de piétons et véhicules, dans la capitale.

Source: Hôtel de Ville de Paris

Les mouvements de Paris
Hôtel de Ville de Paris


Les mouvements de Paris
Hôtel de Ville de Paris






Bibliothèque du conseil

Cette bibliothèque, réservée aux élus parisiens et aux fonctionnaires de la Ville de Paris, a été créée en 1859 puis reconstituée en 1872 après l'incendie de la Commune. Les armoires vitrées en chêne contiennent à peu près 15 000 volumes se rapportant à l'histoire de Paris et diverses matières administratives.

L'artiste Georges Picard a intitulé la toile au plafond « Vers la lumière ».

Source: Hôtel de Ville de Paris



Bibliothèque du Conseil
Hôtel de Ville de Paris

Bibliothèque du Conseil
Hôtel de Ville de Paris

Poignée de porte portant le blason de Paris
Hôtel de Ville de Paris

Sismographe
Hôtel de Ville de Paris


Salle du Conseil
Hôtel de Ville de Paris

Salle du Conseil
Hôtel de Ville de Paris

Salle du Conseil
Hôtel de Ville de Paris


Salle du Conseil
Hôtel de Ville de Paris



Antichambre

Avant d'être reçus dans le bureau du Maire de Paris, les visiteurs attendent dans cette antichambre dont la décoration, constituée de boiseries en chêne clair et de tapisseries des années 30, crée une atmosphère plus intime. Un foulard en soie encadré évoque les différentes représentations de la nef au cours des siècles.

Source: Hôtel de Ville de Paris


Antichambre
Hôtel de Ville de Paris


Bureau du maire
La nouvelle décoration a remis au naturel les boiseries de chêne clair telles qu'elles étaient à l'origine. Les oeuvres d'art exposées ont été acquises pour la collection du Fonds Municipal d'Art Contemporain (FMAC) mais quelques-unes, ainsi qu'une partie du mobilier, sont prêtées par les artistes ou des galeries.
Le bureau et les chaises en sycomore sont un prêt de la galerie Philippe Hurel.
La statuette en bois et plâtre de Kristina Solomoukha, sur le bureau du Maire, s'intitule «Candidat», 1995 (Acquisition FMAC 1996).
Le grand tableau (253*153 cm) sur la cimaise «Semence 13» (avril 2008-février 2010) est de Pascal Pinaud, (Prêt de la galerie Nathalie Obaldia).
Au fond du bureau, à droite de la fenêtre, un bronze d'Ossip Zadkine «Trois Grâces» (Acquisition FMAC 1959). Les meubles Art Déco, création de Louis Sognot, appartiennent au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.
De part et d'autre de la cheminée, deux photographies panoramiques de Paris: cibachrome sous diasec contrecollé sur aluminium de Marin Kasimir et Frédéric Migayrou «La description de l'Arche» 1989-1999 et «L'image excentrique» 1993 (acquisition FMAC 2002).
Une sculpture de bronze poli de Constantin Brancusi, posée sur la cheminée, s'intitule «Tête de femme 1923» (19*30 cm) (FMAC).
Source: Hôtel de Ville de Paris




Bureau du Maire de Paris
Hôtel de Ville de Paris

Les trois grâces de Zadkine
Bureau du Maire de Paris
Hôtel de Ville de Paris

Bureau du Maire de Paris
Hôtel de Ville de Paris

Bureau du Maire de Paris
Hôtel de Ville de Paris




Statue d'Etienne Marcel, Prévôt des marchands
Hôtel de Ville de Paris

2 commentaires:

  1. un endroit que je connais bien pour y être allée souvent, quel beau bâtiment à l'intérieur comme à l'extérieur d'ailleurs

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Vanilla

    Merci pour votre commentaire.
    Effectivement les galeries et salles sont magnifiques.
    Quel dommage que ce joyau du patrimoine ne soit accessible qu'une fois par an...

    Je vous souhaite une très bonne soirée

    Isabel

    RépondreSupprimer