jeudi 20 septembre 2012

Paris Canaille de Léo Ferré

Paris Canaille est une chanson écrite par Léo Ferré en 1962 et chantée par Juliette Gréco.

PARIS CANAILLE

Paris marlou
Aux yeux de fille
Ton air filou
Tes vieilles guenilles
Et tes gueulantes
Accordéon
Ça fait pas de rentes
Mais c'est si bon...

Tes gigolos
Te déshabillent
Sous le métro
De la Bastille
Pour se saouler
À tes jupons
Ça fait gueuler
Mais c'est si bon...

Brins de lilas,
Fleur de Pantin,
Ça fait des tas
De petits tapins
Qui font merveille
En toute saison
Ça fait de l'oseille
Et c'est si bon...

Dédé la Croix,
Bébert d'Anvers
Ça fait des mois
Qu'y sont au vert
Alors ces dames
Se font une raison
A se font bigames
Et c'est si bon...

Paris bandit
Aux mains qui glissent
T'as pas d'amis
Dans la police
Dans ton corsage
De néon
Tu n'es pas sage
Mais c'est si bon...

Hold-up savants
Pour la chronique
Tractions avant
Pour la tactique
Un petit coup sec
Dans le diapason
Range tes kopecks
Sinon t'es bon...

À la la une
À la la deux
File-moi trois tunes
Je te verrai mieux
La toute dernière
Des éditions
T'es en galère
Mais c'est si bon...

À la la der
À la la rien
T'es un gangster
À la mie de pain
Faut être adroit
Pour faire carton
La prochaine fois
Tu seras peut-être bon...

Paris j'ai bu
À la voix grise
Le long des rues
Tu vocalises
Y a pas d'espoir
Dans tes haillons
Seulement le trottoir
Mais c'est si bon...

Tes vagabonds
Te font des scènes
Mais sous tes ponts
Coule la Seine
Pour la romance
À illusion
Y a de l'affluence
Mais c'est si bon...

Mômes égarées
Dans les faubourgs
Prairie pavée
Où pousse l'amour
Ça pousse encore
À la maison
On a eu tort
Mais c'est si bon...

Regards perdus
Dans le ruisseau
Où va la rue
Comme un bateau
Ça tangue un peu
Dans l'entrepont
C'est laborieux
Mais c'est si bon...

Paris flonflon
T'as l'âme en fête
Et des millions
Pour tes poètes
Quelques centimes
À ma chanson
Ça fait la rime
Et c'est si bon...

Paris je prends
Au coeur de pierre
Un compte courant
Des belles manières
Un coup de chapeau
À l'occasion
Il faut ce qui faut
Mais c'est si bon...

Des sociétés
Très anonymes
Un député
Que l'on estime
Un petit mannequin
En confection
C'est pas le baise-main
Mais c'est si bon...

Passe la monnaie
Voilà du clinquant
Un coup de rabais
And gentleman
Un carnet de chèque
Sans provision
Faut faire avec
Mais c'est si bon...

Un petit Faubourg-
Saint-Honoré
Trois petits fours
Et je m'en vais
Surprise-partie
Surprise-restons
On est surpris
Mais c'est si bon...


Paroles et musique: Léo Ferré



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire