mercredi 6 février 2013

Le métro de Jacques Charpentreau

Je mettrai
Dans le métro
Un grand pré

Tu mettras
Dans le métro
Deux gros chats

Il mettra
Dans le métro
Trois lilas

Nous mettrons
Dans le métro
Quatre oursons

Vous mettrez
Dans le métro
Cinq bouquets

Ils mettront
Dans le métro
Six bisons

Et des oiseaux
des pies des geais des corbeaux
des rossignols des rouges-gorges
des alouettes des pinsons
du blé du seigle de l’orge

au fond des bois des petites maisons
des chemins des fleurs des moulins
des plages des forêts de pins
et puis la mer
qui bat qui bat
jusque là-bas
c'est mon cœur mon cœur qui s'en va
sur la mer où tout s'efface
appelé par l’espace

car on met trop
de gens pressés
dans le métro

Jacques Charpentreau


Entrée de la station de métro Palais-Royal Musée du Louvre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire