samedi 2 mars 2013

Tous les matins du monde d'Alain Corneau

Tous les matins du monde est un film réalisé par Alain Corneau (sous la direction musicale de Jordi Savall) et sorti en salles en 1991. Il est tiré du roman du même nom écrit par Pascal Quignard.



Au-delà de faits historiques supposés de la vie de Jean de Sainte-Colombe et de son élève Marin Marais, Tous les matins du monde permet d'appréhender l'initiation musicale au XVIIe siècle:
" Ecoutez le son que rend le pinceau de M. Baugin, vous avez appris la technique de l'archet. .... Je parlais de l'archet de ma viole et je le comparais à votre pinceau. Monsieur le secret de notre art est la surprise. ... Peut-être la véritable musique est-elle liée au silence? "
Le jeu exceptionnel des comédiens que sont Jean-Pierre Marielle, Gérard et Guillaume Depardieu permet de porter les thèmes difficiles que sont le veuvage, la dépression, la solitude (associée à la philosophie janséniste de Sainte-Colombe) et le suicide.
Les nombreux cadrages sur les visages masquent, parfois maladroitement, l'incapacité de maîtrise des instruments de musique par les acteurs.

Le spectateur pourra reconnaître la superbe Galerie Dorée (Paris Ier) servant de cadre à La marche pour la cérémonie des turcs de Jean-Baptiste Lully (vers 1h15) ou à La rêveuse de Marin Marais (au final).




« Tous les matins du monde sont sans retour... »

Titre : Tous les matins du monde
Réalisation : Alain Corneau
Scénario : Alain Corneau et Pascal Quignard (d'après son roman)
Musique : sous la direction de Jordi Savall (oeuvres de Marin Marais, Jean de Sainte-Colombe, Jean-Baptiste Lully, François Couperin...)
Production : Jean-Louis Livi, Bernard Marescot (éxecutif)
Sociétés de production : Film Par Film ; D.D. Productions ; Dival Films ; SEDIF et FR3 Films Production avec la participation du Centre National de la Cinématographie et de Canal +
Date de sortie : 18 décembre 1991

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire