jeudi 11 avril 2013

Bonjour tristesse de Françoise Sagan

Bonjour tristesse est un roman de Françoise Sagan publié en 1954.



Cécile, jeune fille de 17 ans, passe ses vacances d’été sur la Côte d’Azur avec son père. Veuf, ce dernier est accompagné d’Elsa, sa maîtresse du moment. Un équilibre se crée dans la torpeur estivale, équilibre vite rompu par l’arrivée d’Anne, une amie de la famille...

Les thèmes de Bonjour Tristesse sont variés :
- Le couple (fidélité, morale, …)
« Il refusait systématiquement les notions de fidélité, de gravité, d’engagement. Il m’expliquait qu’elles étaient arbitraires, stériles. D’un autre que lui, cela m’eût choquée. Mais je savais que dans son cas, cela n’excluait ni la tendresse ni la dévotion, sentiments qui lui venaient d’autant plus facilement qu’il les voulait, les savait provisoires. Cette conception me séduisait : des amours rapides, violentes et passagères. Je n’étais pas à l’âge où la fidélité séduit. » 
- La position sociale de la femme :
« Ma fille trouvera toujours des hommes pour la faire vivre » 
- La sexualité :
« Vous devriez savoir que ce genre de distractions finit généralement en clinique »
« Ce fut la ronde de l’amour : la peur qui donne la main au désir, la tendresse et la rage, et cette souffrance brutale que suivait, triomphant, le plaisir. J’eus la chance – et Cyril la douceur nécessaire – de le découvrir dès ce jour-là. Je restai près de lui une heure, étourdie et étonnée. J’avais toujours entendu parler de l’amour comme d’une chose facile ; j’en avais parlé moi-même crûment, avec l’ignorance de mon âge et il me semblait que jamais plus je ne pourrais en parler ainsi, de cette manière détachée et brutale. » 
- L’adolescence, l’éducation et les interdits contre-productifs
« Vous pensez peu au futur, n'est-ce pas? C'est le privilège de la jeunesse. »
« L'insouciance est le seul sentiment qui puisse inspirer notre vie et ne pas disposer d'arguments pour se défendre. » 
- La manipulation psychologique des êtres et ses conséquences
« je compris brusquement que je m’étais attaquée à un être vivant et sensible et non pas à une entité »

Cécile, la narratrice de Bonjour tristesse, est attachante et parfois irritante. De par sa sensibilité et sa lucidité, elle permet au lecteur de découvrir les mœurs des classes aisées dans les années 50.
La fluidité de l’ouvrage est mise en valeur par une construction subtile qui alterne des digressions diverses et une suite d’événements conduisant au drame.



Titre: Bonjour Tristesse
Auteur: Françoise Sagan
Editeur : Pocket
Collection : Pocket
ISBN: 9782266127745

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire