mardi 16 septembre 2014

Suite à un accident grave de voyageur d'Eric Fottorino

Suite à un accident grave de voyageur est un ouvrage d'Eric Fottorino publié en février 2013 aux éditions Gallimard.



Dans ce petit ouvrage, Eric Fottorino nous livre ses réflexions et interroge le lecteur sur les suicides dans les transports en commun parisiens.
Si l'auteur essaie de comprendre les malheureux qui préfèrent mettre fin à leur vie, il analyse également les réactions des usagers des transports en commun.

L'écriture est fluide mais le style de l'auteur ne présente aucune particularité intéressante. En particulier, le recueil de posts, sur les blogs traitant de suicides dans les transports en commun, est assez pauvre tant dans l'effort d'analyse que dans l'écriture.

L'ouvrage a toutefois le mérite de mettre en exergue l'importance de la parole dans la dépression:
« Le trafic, juste le trafic. Des trains avaient eu du retard. La détresse de la victime était passée par pertes et profits de la vie quotidienne. Comme la souffrance de ses proches et des témoins, tous ceux qui auraient pu prononcer une parole, avant l'irréparable. La parole, je l'avais compris, n'avait aucune place dans cette histoire. »
« Sans parole, pas de conversation. Sans échange, pas de réflexion. Pas d'aide. Pas d'anticipation. Aucune chance de voir émerger une solution. »

Eric Fottorino s'interroge également sur la particularité de ce mode de suicide:
« Je cherche ce que ces désespérés ont voulu nous dire, à nous les vivants. Ils ne se retirent pas sur la pointe des pieds. Ils ouvrent un abîme et nous questionnent sans un mot. Leur détresse pourtant est un cri qui nous est adressé. Ils meurent devant témoins. Leur mise à mort est une mise en scène»

Et cette question que chacun s'est (peut-être) déjà posé:
« Si quelqu'un s'est jeté aujourd'hui, pourquoi pas moi demain? »




Titre: Suite à un accident grave de voyageur
Auteur: Eric Fottorino
Editeur : Gallimard
Date de parution: 28 février 2013
Collection : Blanche
ISBN: 9782070140640

Aucun commentaire:

Publier un commentaire