mardi 16 décembre 2014

L'étranger de Jacques Ferrandez d'après l'oeuvre d'Albert Camus


- Voilà, je voudrais vous parler d'un projet encore très vague. J'aimerais seulement avoir votre avis sur la question. J'ai l'intention d'installer un bureau à Paris pour traiter sur place directement avec les grandes compagnies... Je voulais savoir si vous seriez disposé à y aller... Cela vous permettrait de vivre à Paris et aussi, de voyager une partie de l'année. Vous êtes jeune, et il me semble que c'est une vie qui doit vous plaire...
- Oui mais dans le fond, ça m'est égal...
- Vous ne seriez pas intéressé par un changement de vie?
- On ne change jamais de vie. En tout cas, toutes se valent et la mienne ici ne me déplaît pas du tout...
- Meursault, il faut toujours que vous répondiez à côté!... Vous n'avez donc aucune ambition?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire