Comment calculer les revenus d’un Youtuber ?

Comment calculer les revenus d'un Youtuber ?

Le développement des nouvelles technologies de la communication et de l’information a instauré des changements radicaux dans le monde du travail. En effet, l’utilisation d’outils électroniques et numériques est devenu une norme donnant vie à de nouvelles catégories de métiers. Parmi ces derniers, nous retrouvons le métier de Youtubeur. Auparavant un simple hobbit, la création de contenus pour la plateforme de YouTube est devenue une Profession à part entière aux activités rémunératrices. Comment peut-on alors calculer les revenus générés par les vidéos des Youtubeurs ? Pour en savoir plus, voici un article explicatif des modalités de rémunération sur YouTube.

Comprendre les modalités de distribution des revenus chez YouTube

Il est important de comprendre le système de rémunération adopté par YouTube ainsi que les principes qui le régissent. De cette manière, nous serons en mesure de calculer les revenus générés par une vidéo postée sur la plateforme de streaming.

A lire en complément : Comment gagner de l'argent avec du Bitcoin ?

Comment générer des revenus sur YouTube ?

Il est tout à fait possible de générer des revenus grâce à la création de vidéos et la publication de ces dernières sur une chaîne YouTube. En effet, la plateforme de streaming prévoit une rémunération pour les créateurs de vidéos pour chaque contenu posté. La rétribution prévue dépend de la catégorie de la vidéo publiée, de l’affluence qu’enregistre la chaine YouTube ainsi que le nombre de vues affecté au contenu. En ce sens, YouTube offre plusieurs possibilités de rémunérations. Tout créateurs peut dégager des revenus sur ces vidéos en acceptant d’y introduire des publicités de pré-roll.

Cependant, cela ne représente pas le seul moyen de monétisation des vidéos YouTube. En effet, les Youtubeurs peuvent accéder selon certaines conditions au programme partenaire YouTube qui prévoit des rentrées d’argent par le biais de la création de vidéos sponsorisées. Dans ces dernières, les créateurs dédient une partie de leurs enregistrements à la promotion d’un produit, ou bien d’un service spécifique proposé par une entreprise. Les placements de produit sont généralement très rémunérateurs.  En règle générale, les revenus YouTube sont calculés à l’aide des CPM.

A découvrir également : Où acheter des Bitcoins en cash ?

Qu’est-ce que le CPM ?

Le CPM correspond au coût pour 1000 impressions. Concrètement, le CPM désigne la somme dont l’annonceur doit s’acquitter pour chaque 1000 impressions enregistrées par ses publicités. Le CPM dépend donc d’un certains nombres de facteurs tels que :

  • La zone géographique
  • Le type de publicité
  • L’e-réputation du créateur qui intègre les publicités dans ses vidéos
  • La langue du contenu
  • La période de publication

Le CPM le plus élevé, toutes zones géographiques confondus, est enregistré en Norvège. En effet, le CPM associé à ce pays est de 43,15 dollars. En France, le coût pour mille impressions est de 3,80 euros. Un créateur de vidéos perçoit en moyenne 60 centimes sur 1000 vues enregistrées par son contenu audiovisuel. Les vidéos les mieux rémunérées sont généralement celles qui appartiennent à la catégorie comédie et divertissement.

En effet, le premier youtubeur de France en termes d’affluence, Squeezie perçoit en moyenne 44 763 euros bruts par mois. Il est à noter qu’il est désormais disponible de proposer aux internautes des contenus payants. Les vidéastes perçoivent ainsi un pourcentage sur les souscriptions payantes de leurs abonnés, ce qui vient compléter les revenus dégagés par les publicités de YouTube.

Comment consulter son solde YouTube ?

Il est possible de consulter l’état de vos finances YouTube à partir de votre ordinateur ou smartphone. En effet, si vous faites partie du programme partenaire YouTube, vous n’aurez qu’à accéder à YouTube Analytics. En cliquant sur l’onglet “revenus”, vous aurez un récapitulatif complet des rentrées d’argent générées par vos vidéos. Les informations fournies par YouTube Analytics comprennent le CPM effectif et le RPM qui est le revenu pour 1000 impressions.

Ce dernier correspond à la somme d’argent cumulée durant une période de 30 jours. La plateforme donne accès aux statistiques relatives aux performances de vos contenus audiovisuels. Vous pourrez ainsi connaitre les vidéos les plus rentables de votre chaine YouTube, par exemple.

à voir