Comment arroser un terrain agricole ?

Pour réussir l’arrosage d’un terrain agricole, il faut mettre en place un système d’irrigation de surface favorable. Il existe plusieurs systèmes d’irrigation et chacun d’eux avec ses particularités. Le système d’irrigation qui correspond à un sol A peut ne pas être l’idéal pour le sol B. De même, le type de culture est un facteur à prendre en compte pour choisir le bon système d’irrigation. Découvrez ici la particularité de quelques systèmes d’irrigation afin de voir lequel correspond à vos besoins.

Irrigation par ruissellement

L’irrigation par ruissellement est la technique la plus courante pour arroser un terrain agricole. Cette technique d’arrosage consiste à apporter l’eau d’irrigation par ruissellement à travers les fossés du champ. Le risque ici est qu’il n’y a pas de contrôle par les digues ou encore par autres méthodes permettant de limiter le mouvement de l’eau. Tout ceci fait qu’on a tendance à comparer cette façon d’arroser comme une inondation sauvage. Ce qui est plus intéressant dans cette technique d’arrosage est le prix.

A lire en complément : Comment obtenir un prêt immobilier facilement ?

Comparativement aux autres techniques d’arrosage de terrain agricole. La technique de l’irrigation par ruissellement est généralement utilisée sur les terrains vallonnés. Il s’agit en effet des terrains sur lesquels il n’est pas possible d’implanter des bassins, des raies ou des planches et où l’eau à apporter est insuffisante.

Irrigation par planches

L’irrigation par planches représente également l’une des meilleures techniques d’arrosage de terrain agricole. Cette technique consiste à apporter de l’eau sur les longues parcelles en forme rectangulaire et en pente. Toutefois, il est encore plus important d’adopter ici des conditions de drainage favorables. En effet, les planches doivent être : disposées par ordre décroissant. C’est-à-dire de la plus grande pente au plus petite. Cela permet plus de canaliser l’eau au cours de l’irrigation.

A lire également : Qu’est-ce qu’une zone b2 ?

L’espace entre les pentes doit être nivelé perpendiculairement dans le même sens que l’eau. Cette technique convient presqu’à tous les types de cultures et de sol. Néanmoins, les cultures qui tolèrent un flaquage prolongé et les sols ayant une vitesse d’infiltration lente sont : favorisées. Dans la région de Colorado, l’irrigation par bassin est très utilisé sur les cultures denses telles que les céréales basses, la luzerne et l’herbe.

Irrigation par bassin

Ici, la mise en eau des bassins est ni contrôler et ni dirigé. Pour éviter le ruissellement, les bassins sont pour la plupart conçus en forme rectangulaire, entourés par une digue et nivelés. Toutefois, cette technique d’arrosage est quelque part, déconseillé pour certains types de sol et quelques cultures. Elle convient mieux aux cultures denses à enracinement profond et aux sols peu filtrants. Sachez quand même que pour obtenir une efficience élevée et une uniformité, le nivellement du terrain s’impose à toutes les techniques d’irrigation de surface.

à voir