Quel est l’âge idéal de la première grossesse ?

Quel que soit le moment où survient une grossesse, c’est une expérience unique et vraiment spéciale à vivre. En fonction du nombre d’enfants qu’on souhaite avoir, il pourrait y avoir un âge idéal pour la première grossesse. Cependant, plusieurs facteurs entrent en ligne de mire quand il s’agit de trouver l’âge adéquat pour sa première grossesse. Découvrez avec nous l’âge qu’on pourrait qualifier d’idéal pour sa première grossesse en fonction des facteurs.

L’âge idéal pour un premier enfant du point de vue biologique

À propos de cette question, on observe une masse de réponses. Certains affirment que le moment parfait pour faire un premier enfant est dès l’âge de 20 ans. En effet, une femme atteint son maximum de fertilité dès l’âge de 20 ans et ce taux diminue d’âge en âge. Les médecins fixent alors l’âge idéal de grossesse à partir de 25 ans. Pour eux, l’utérus subit encore quelques modifications à 20 ans puis est fin prêt dès l’âge de 25 ans pour accueillir son premier nourrisson.

A découvrir également : Quel est l'âge limite pour devenir maman ?

Bien entendu, l’âge idéal ne saurait vraiment exister, mais les spécialistes la situent entre 25 et 35 ans. En réalité, chez la femme, la fertilité qui atteint son paroxysme à 20 ans, continue de s’accroitre jusqu’à ses 25 ans après lesquelles il baisse légèrement à 30 ans. À cet âge, une femme peut déjà commencer à avoir des problèmes de fertilité, car elle a des chances réduites de concevoir. À 35 ans, ses chances baissent encore plus et le taux de fausse couche passe à 27%. Lorsqu’une femme passe le cap dès 45 ans, elle a 50% de chances de faire une fausse couche. Ceci est dû au fait que cet âge n’est plus tout à fait indiqué pour faire son premier geste et la met donc en danger.

Lire également : Comment arrêter le congé parental ?

L’âge idéal suivant les raclures économiques 

Dans le sens du taux de fertilité des au fil des années, on constate que beaucoup de femmes font leur premier geste à partir de 30 ans. Cela est dû au fait que plusieurs femmes prennent le temps de s’asseoir financièrement avant de penser à donner naissance. Beaucoup de femmes consacrent la période de 20 à 30 ans aux études ou encore à l’insertion dans la vie active. L’obtention d’une situation professionnelle stable prend le dessus et le taux de naissance a baissé à cet âge.

Par ailleurs, cette baisse s’accentue en cause des méthodes contraceptives qui sont beaucoup plus utilisées par les gens de ces tranches d’âge. Une baisse du taux d’utilisation est constatée après 30 ans, ce qui fait de cet âge l’âge jugé utile et idéal de faire son premier enfant.

On peut ainsi conclure que l’âge idéal pour le premier enfant n’existe pas vraiment. Toutefois, selon la science, l’âge ultime pour faire son premier geste est compris entre 20 et 35 ans. Les réalités économiques là fixent également à 30 ans, ce qui reste dans la tranche normale.

à voir