Que signifie Alphanumérique : définition

alphanumérique

À l’ère du numérique, plusieurs terminaux sont proposés aux utilisateurs. Ils peuvent donc se tourner vers les ordinateurs, les tablettes ou les téléphones. Si ces accessoires ont de nombreux points en commun, on parlera cette fois de leur clavier. En effet, les claviers sont composés d’un ensemble de touches alphanumériques en plus d’autres touches permettant d’insérer différents caractères. Quelle est cependant la définition du mot alphanumérique ? Réponse ici !

Définition d’alphanumérique : ce que vous devez savoir

Selon le dictionnaire, alphanumérique est un mot composé qui désigne une notation qui inclut aussi bien des chiffres que des lettres (alphabétique et numérique). En informatique, le mot alphanumérique désigne l’ensemble des caractères alphabétiques (allant de A à Z) et numériques (allant de 0 à 9).

A voir aussi : L'émergence de l'intelligence artificielle à Paris : des applications concrètes révolutionnaires

Sur un clavier français, un caractère alphanumérique peut être représenté par des lettres diacritiques (comportant des accents). Il s’agit entre autres des lettres comme (é, à, ù, û, ê, ë…). Ce sont des lettres exclusives d’un clavier français.

L’alphanumérique dans le codage : le point

Le terme alphanumérique est également employé dans l’écriture de codes. Dans le codage, la définition du terme alphanumérique ne diffère pas trop de celle donnée par le dictionnaire. Si dans la définition du dictionnaire, les lettres comportant des accents peuvent être considérées comme des caractères alphanumériques dans certaines situations, ce n’est pas le cas en programmation.

Lire également : Les incontournables événements technologiques à Paris à ne pas manquer

De même, pour l’écriture de codes, le terme alphanumérique ne désignera pas des caractères de ponctuation. En effet, seuls les lettres alphabétiques sans accents ainsi que les chiffres allant de 0 à 9 sont considérés comme des caractères alphanumériques en programmation. Toutefois, il ne s’agit que d’un sous-ensemble d’un large répertoire de symboles dans le système d’encodage ASCII ou Unicode.

Par ailleurs, plusieurs autres caractères sont présents dans ces systèmes d’encodage et peuvent être utilisés pour l’écriture de codes.

Code d’accès alphanumérique : un must pour sécuriser vos comptes

alphanumérique

À l’ère de la grande révolution numérique qui prévaut actuellement, avoir un compte sur une plateforme se fait juste en quelques clics. Cependant, il est nécessaire de sécuriser ces comptes avec un code d’accès inviolable. Aujourd’hui, les avancées en technologie peuvent permettre à des personnes mal intentionnées de contourner un code d’accès selon sa difficulté intrinsèque.

Pour cela, il est important de connaître les astuces permettant de définir un code d’accès sécurisé. Que ce soit sur un clavier français ou sur un modèle anglais, les astuces restent les mêmes. En effet, il est recommandé d’utiliser des mots de passe alphanumériques.

Vous l’auriez compris, il est important d’associer des chiffres et des lettres pour définir un mot de passe. Dans la pratique, il est plus difficile de contourner un code d’accès constitué de chiffres et de lettres qu’un mot de passe plus simpliste.

Pour ajouter un certain niveau de difficulté au code, il est recommandé d’ajouter un caractère spécial. En plus des chiffres et des lettres, le fait d’ajouter des caractères spéciaux (@, &) ou des symboles (£, €, ¥…) complexifie le code d’accès.

Si utiliser un code alphanumérique est un must, s’en souvenir l’est encore plus. Dans le contexte actuel, un utilisateur peut se retrouver avec plusieurs codes à la fois. S’il n’est pas recommandé d’utiliser le même accès pour tous ses comptes, on peut toutefois utiliser des formules pour créer des mots de passe dont on peut s’en souvenir facilement.

Il est recommandé par exemple de déduire un mot de passe à partir d’une phrase qui vous distingue. En partant d’une phrase comme « J’aime écouter la musique de Gims. », vous pouvez définir un code comme JélmdG. Le principe est de prendre la première lettre de chaque mot pour former un code d’accès, auquel il faudra ajouter le nombre de caractères spéciaux de votre choix.

à voir