La bière brune la plus connue : Guinness

Encore appelée la bière noire, la bière brune est une boisson obtenue à la suite d’un processus de maltage et de torréfaction. Sa couleur peut varier du brun acajou au noir foncé en fonction de différents critères. La bière brune s’identifie par sa mousse à la fois crémeuse et onctueuse. Par ailleurs, son goût atypique est l’une de ses caractéristiques. Parmi les différents types de bières brunes qui existent, la Guinness est la plus répandue. Nous vous invitons à découvrir plus d’informations sur la Guinness, une bière brune très connue.

La Guinness : une stout d’origine irlandaise

En 1725, Arthur Guinness quitte sa ville natale (Celbridge) pour se rendre à Dublin. Son intérêt au commerce des brasseries l’amène à signer un contrat de location pour une petite brasserie située à St James Gate. Le bail qui fut signé le 31 Décembre 1759 mentionnait une durée de contrat de 9000 ans.

A voir aussi : Thierry Heckendorn : biographie de l'acteur français

Après quelque temps, Arthur brasse la « Guinness West India Porter », sa toute première boisson. Cette bière a rapidement connu un succès fulgurant dans la capitale de l’Irlande puis en Angleterre. Il se concentre alors uniquement sur la production de cette bière brune. Arthur Guinness II prend ensuite les rênes de l’entreprise tout en suivant les instructions laissées par son père. Cela conduit à l’obtention de la « Guinness Superior Porter » qui est la toute première version des Guinness « Original » et « Extras Stout » actuelles.

Les symboles de la marque Guinness

C’est en 1862 que l’étiquette de la marque Guinness fut introduite. Elle présente une couleur chamois et est constituée  de trois éléments. Il s’agit du nom Guinness, de la harpe celtique puis de la signature d’Arthur. En fait, la harpe celtique est un instrument de musique répandu en Irlande. Il permet de jouer ou d’accompagner de la musique celtique.

Lire également : Comment s'appelle le compagnon de Stéphane Plaza ?

A force d’être utilisé dans diverses publicités, le Toucan est aussi considéré comme un symbole emblématique de la marque Guinness. L’utilisation du Toucan avait comme objectif de communiquer des sentiments de confort et de douceur ressentis après avoir bu la bière noire. Notons que tous les efforts publicitaires fournis par l’entreprise leur ont valu de remporter plusieurs prix de concours publicitaires internationaux.

La Guinness : la bière brune la plus vendue

Contrairement aux autres brasseries, Guinness s’est très vite aventuré vers d’autres territoires. L’entreprise disposait même de sa propre flotte pour faire connaître sa bière brune à tout le monde. Ainsi, les bières noires se retrouvent en Afrique et en Amérique.

Tout a été mis en place par la société pour se démarquer des autres bières. Il s’agit d’un laboratoire de recherche pour mieux suivre le maltage, des campagnes de publicité originales, de nouvelles techniques de brassage et bien d’autres.

L’entreprise familiale s’est au fil des années développée et est devenue une très grande brasserie de taille mondiale. Produite à partir de levure de bière, de malt d’orge torréfié, d’eau et de houblon, la boisson est connue dans le monde par son goût unique. Chaque année, Guinness produit en moyenne 912 millions de litres de boisson.

La diversité des bières Guinness

Dans le but de se renouveler et de plaire à différents consommateurs, la brasserie Guinness n’arrête pas de produire différents types de bières. Ainsi, nous avons la « Guinness Draught ». Elle est la plus consommée de toutes les bières de la marque Guinness. Elle est équilibrée car elle associe parfaitement douceur et amertume. Comme autre type de bière il y a :

  • la Guinness FOREIGN EXTRA STOUT ;
  • la Guinness ORIGINAL ;
  • la Guinness DUBLIN PORTE ;
  • la Guinness WEST INDIES PORTER.

Pour bien servir les boissons, il faut suivre différentes étapes. D’abord le verre doit être incliné à 45 degrés. Il faut ensuite le remplir délicatement de la boisson. Précisons que la brasserie a conçu leur propre verre de pinte comportant le logo de la marque.

Les bières de la marque Guinness s’utilisent également à la cuisine pour préparer de nombreuses recettes. Lorsqu’elles sont ajoutées aux plats, leur goût fort ainsi que leurs arômes maltés y apportent une touche d’originalité. Comme exemple de recettes faites à base de cette stout, nous avons : le bœuf confit à la Guinness, le irish porter cake ou encore le jarret de bœuf à la bière de stout.

La fabrication de la Guinness : un processus unique et complexe

La fabrication de la Guinness est un processus unique et complexe qui nécessite beaucoup de temps et d’attention pour chaque étape. Tout commence par l’utilisation des meilleurs ingrédients tels que le malt, les grains torréfiés, le houblon et l’eau pure irlandaise.

Le malt est chauffé à haute température dans un four appelé « malterie ». Cette étape permet aux sucres naturels du malt d’être libérés. Le taux de torréfaction varie en fonction du type de bière qu’on veut obtenir. Dans le cas spécifique de la Guinness Draught, elle doit être plus légère puisque cela permettra une meilleure carbonatation pendant sa production.

Après cette première étape cruciale vient celle où les grains sont broyés avec précaution pour former ce qu’on appelle « le moût », c’est-à-dire un mélange liquide approchant la consistance du sirop. Ce moût est ensuite mélangé à l’eau pure irlandaise avant d’être porté à ébullition.

Au cours de la phase suivante, on ajoute du houblon au moût bouillonnant afin d’en extraire tous ses arômes et saveurs caractéristiques. Les quantités exactes dépendent encore une fois des variétés choisies ainsi que des différents types de bières brassées chez Guinness.

Vient alors une des phases les plus importantes : la fermentation. Il s’agit là d’une technique particulière propre à la marque Guinness appelée « double fermentation ». La première se passe dans des cuves ouvertes sans ajout supplémentaire de levures. Elle dure 48 heures et permet la formation des premières substances alcoolisées. La deuxième fermentation, quant à elle, se déroule dans des cuves fermées avec ajout de levures pour un temps bien plus long.

Après une maturation qui peut aller jusqu’à plusieurs mois vient l’étape tant attendue : la mise en bouteille ou en fût selon les besoins du marché. L’ajout supplémentaire d’azote liquide lors du conditionnement final donne cette mousse crémeuse caractéristique aux bières Guinness.

Le processus entier est une combinaison complexe d’étapes et de techniques différentes qui requièrent patience et compétence pour arriver au produit fini exceptionnel que nous connaissons tous aujourd’hui sous le nom de Guinness.

Les différentes façons de déguster une Guinness : conseils et astuces

Maintenant que vous en savez plus sur la fabrication de la Guinness, il est temps de parler des différentes façons de déguster cette bière emblématique. Pour les puristes, une pinte bien tirée dans un pub irlandais traditionnel est le moyen ultime pour savourer une Guinness.

Si vous préférez rester chez vous ou que vous souhaitez essayer quelque chose de nouveau, voici quelques conseils et astuces pour profiter pleinement de votre boisson favorite.

Premièrement, assurez-vous d’utiliser le bon verre. La fameuse « Tulipe Guinness » avec ses parois élancées permet à la mousse crémeuse de tenir longtemps tout en accentuant les arômes complexes de la bière.

Prenez soin du service : versez lentement afin d’obtenir une mousse épaisse et crémeuse qui recouvre toute la surface du liquide. Cela peut prendre un peu plus longtemps qu’avec d’autres bières mais cela fait partie intégrante du rituel unique associé à chaque pint of Guinness servie correctement.

Sachez apprécier tous les aspects aromatiques et gustatifs caractéristiques de chaque type de Guinness. Les notes torréfiées ainsi que l’amertume légèrement chocolatée sont parfaitement équilibrées par son corps moelleux qui glisse agréablement dans notre bouche à chaque gorgée.

Pour ceux qui veulent expérimenter encore davantage leur expérience sensorielle autour d’une bonne pinte of Guinness, essayez-la avec des mets de caractère tels que des huîtres, du saumon fumé ou un steak grillé. Ces aliments riches et complexes mettent en valeur les notes chocolatées et la texture veloutée de la bière.

Il y a plusieurs façons d’apprécier une Guinness. Que ce soit dans un pub traditionnel irlandais ou chez vous avec quelques amis autour d’un repas gastronomique, assurez-vous de savourer chaque gorgée tout en prenant compte des conseils et astuces ci-dessus pour vous garantir une expérience sensorielle inoubliable.

à voir