Quel est l’âge limite pour devenir maman ?

Contrairement à l’homme, la procréation n’est plus possible chez la femme à partir d’un certain âge. Un âge limite est alors fixé en fonction des pays et en fonction des risques encourus. De quel âge s’agit-il exactement ? Voici de plus amples informations qui vous sont présentées.

L’âge limite pour procréer selon l’agence de la biomédecine

Pour commencer, vous devez savoir que l’agence de la biomédecine fixe un âge limite en raison des risques encourus par la mère et l’enfant. Ils sont nombreux et surviennent très souvent dans la plupart des cas. On parle ici de risque d’embolie pulmonaire, d’insuffisance rénale, d’arrêt cardiaque ou d’infarctus. Chez le fœtus, il y a un risque de trisomie 21, une naissance prématurée ou encore une mort in utéro. L’âge limite de procréation est alors : fixé à 43 ans. Bien sûr, cela concerne les femmes voulant avoir une grossesse grâce à la PMA (procréation médicalement assistée).

A lire également : Inquiétudes des futurs papas : les plus fréquentes

L’âge limite pour une PMA en France

Notez que la procréation médicalement assistée est : autorisée en France jusqu’à 45 ans. Il s’agit en effet d’un âge physiologique où les femmes peuvent encore procréer. Pour qu’une PMA soit possible, un prélèvement doit déjà avoir eu lieu auparavant. Sachez que cela est possible jusqu’à 43 ans. Retenez que pour une autoconservation des gamètes, cela doit être : fait entre 29 et 37 ans. Notez quand même qu’après 43 ans, les soins ne sont plus pris en charge par l’assurance maladie. Vous devez donc vous y soumettre en toute connaissance de cause.

A lire en complément : Comment arrêter le congé parental ?

L’âge limite pour procréer selon les experts

En se basant sur les études réalisées par les experts, il est à noter que l’horloge biologique de la femme n’a pas tellement changé en suivant les années. De ce fait, après 35 ans, tomber enceinte s’avère plus difficile. En suivant les études, seulement 95% des femmes ayant atteint 35 ans ont une grossesse au bout de 3 ans. Sachez que ce taux est de 75% pour les femmes âgées de plus de 38 ans. De plus, retenez qu’il est aussi à remarquer que le nombre d’ovules s’amenuise avec le temps. Par exemple, les femmes âgées de plus de 30 ans ne disposent que de 12% de leurs ovules. Retenez que les femmes de plus de 40 ans par contre n’en ont que 3%.

En somme, pour être maman, vous devez avoir 43 ans au plus. Sachez que c’est un âge auquel il est possible d’effectuer une PMA. En revanche, si vous désirez être maman naturellement, 35 ans est l’âge à ne pas dépasser.

à voir