Travaux de raccordement à l’eau potable : ce que vous devez savoir

travaux de raccordement à l’eau potable

Pour la viabilisation d’un terrain, le raccordement à l’eau potable est une étape importante. Comme le raccordement au gaz et celui à l’électricité, il est primordial qu’une maison neuve soit raccordée à l’eau potable. C’est une démarche assez simple lorsque vous confiez les travaux à un professionnel. Découvrez dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur les travaux de raccordement à l’eau potable.

Quelle est l’utilité des travaux de raccordement à l’eau potable ?

Le raccordement à l’eau potable est une démarche qui permet de brancher votre compteur à un réseau public de distribution d’eau. Ainsi, vous parviendrez à faire venir de l’eau potable jusqu’à votre robinet. Votre santé en dépend, car une eau saine vous protège contre les maladies hydriques.

A découvrir également : Batmaid : LA solution pour trouver une femme de ménage à Paris

Cette opération nécessite un investissement pouvant aller jusqu’à 10 voire 20 % du budget total destiné à la viabilisation d’un terrain. Cependant, lorsque le terrain dispose d’un puits ou d’une autre solution pour avoir de l’eau potable, le raccordement à l’eau n’est plus essentiel.

Où faire la demande de raccordement à l’eau potable ?

A lire en complément : Comment trouver une panne électrique moto ?

Pour demander le raccordement à l’eau potable, il faut déposer votre dossier de raccordement auprès de la mairie de votre commune. Cette dernière vous donnera les détails et les coordonnées de la société qui s’occupe de la gestion et de la distribution de l’eau potable dans la commune.

C’est donc cette entreprise professionnelle qui se chargera du raccordement. Si vous résidez dans Les Pennes-Mirabeau, l’entreprise Solutions VRD peut vous accompagner. Pour la demande, plusieurs documents sont demandés afin d’analyser la faisabilité de votre projet. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • une copie de votre certificat d’urbanisme ou du permis de construire ;
  • un plan cadastral ;
  • un plan de masse ;
  • un plan de la situation géographique du terrain.

Il est primordial de présenter le permis de construire ou le certificat d’urbanisme pour éviter un refus. Par ailleurs, une entreprise qui effectue une demande de raccordement pourrait fournir en plus des documents cités, l’extrait du Kbis et l’attestation de TVA à taux réduit.

À quel moment peut-on commencer les travaux de raccordement ?

Lorsque le dossier est déposé et validé par la mairie, il le transmet à l’entreprise qui dessert la commune en eau potable. Cette dernière analyse et établit un devis sous 15 jours environ. Ce délai varie en fonction de la société et du caractère complexe du dossier.

Parfois, l’entreprise est obligée d’effectuer une visite sur le site pour établir un devis plus précis. De plus, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours pendant lequel vous pouvez annuler gratuitement votre demande de raccordement. Les travaux ne peuvent commencer que si vous validez le devis et quand le délai de rétractation est terminé.

à voir