mercredi 2 novembre 2011

La Fête de la Fédération à Paris le 14 juillet 1790

La Fête de la Fédération est célébrée au Champ-de-Mars à Paris, le 14 juillet 1790.
On fête alors le premier anniversaire de la prise de la Bastille, qui fut surtout lynchages et boucheries diverses.

C'est cet évènement qui est fêté chaque 14 juillet depuis 1880 en tant que Fête nationale française.
Néanmoins chaque 14 juillet, c’est bien la prise de la Bastille qui est mentionnée par les différents médias et non la fête de la Fédération.

Le marquis de La Fayette, commandant de la Garde nationale de Paris, et Bailly, le maire de Paris, sont à l'origine de cette fête.

Il s’agit d'abord de transformer le Champ-de-Mars en un vaste cirque, dont le centre est un autel de la Patrie.

Pendant deux semaines, un millier d'ouvriers réalisent des travaux de terrassement.
Ils sont ensuite rejoints par les fédérés et les Parisiens.
Les travailleurs, hostiles à l'aristocratie, chantent gaiement Ah! ça ira dont le couplet:
Les aristocrates à la lanterne
Les aristocrates on les pendra...

Le 14 juillet 1790, 400 000 personnes se réunissent sur le Champ-de-Mars.
Cent mille fédérés défilent avec tambours et drapeaux.

Talleyrand-Périgord, évêque d’Autun, célèbre une messe entouré de 400 enfants de choeur.
Le marquis de La Fayette, en uniforme, arrive à cheval... et jure fidélité à la nation, à la loi et au Roi.

La Fayette, Talleyrand-Périgord - Fête de la Fédération
Collection permanente Musée Carnavalet - Paris - Anonyme

Louis XVI prend place dans un pavillon dressé devant l’École militaire.
Il prête également serment:
"Moi, Roi de France, je jure à la nation d'employer tout le pouvoir qui m'est délégué par la loi constitutionnelle de l'Etat, à maintenir la Constitution et à faire exécuter les lois."

La foule est en liesse et célèbre son Roi... pour quelques temps.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire