vendredi 16 décembre 2011

Sainte Geneviève, patronne de Paris

Au Ve siècle, Paris est une petite bourgade sur les îles et les berges alentours.
Quand, en 451, Attila et les Huns menacent Paris, Geneviève âgée de 28 ans, persuade les parisiens de se mobiliser et de protéger la ville. Aidés par les fortifications, les parisiens résistent aux attaques.
En 475, le chef franc, Childéric, assiège Paris et empêche les ravitaillements des parisiens. Geneviève se rend en Champagne, à Troyes, et rapporte des vivres par bateau.

Consacrée à sept ans par l'évêque Saint Germain l'Auxerrois, Geneviève dédie sa vie entière à l'Eglise. Elle est à l'origine de la construction de la basilique Saint-Denis, sur le lieu du tombeau du premier évêque de Paris, Denis.

A sa mort en 502, sa dépouille est placée au sommet de la future montagne Sainte-Geneviève. Par souci de protection lors d'invasions normandes au IXe siècle, sa dépouille est maintes fois déplacée.
Louis XIII fait refaire sa châsse en vermeil. Marie de Médicis lui ajoute un bouquet de diamants. Louise Elisabeth d’Orléans, veuve de Louis Ier et reine douairière d'Espagne y fait ajouter une couronne.

Par la suite, les parisiens adorent Sainte Geneviève par le biais de processions, par le nom donné à la colline qui surplombe la Seine, par l'Église Saint-Étienne-du-Mont (Paris 5e) qui conserve quelques siècles la châsse de Sainte Geneviève, par l'église Sainte-Geneviève-des-Grandes-Carrières (Paris 18e) et par le Panthéon aussi!
En effet, en 1757, l'église Sainte-Geneviève est commencée mais à la Révolution, le lieu est rebaptisé Panthéon des hommes illustres. A l’intérieur, des fresques de Pierre Puvis de Chavannes retracent la vie de Sainte Geneviève.
Par ailleurs, la nuit du 21 novembre 1793, les restes de Sainte Geneviève sont brûlés en place de Grève, et l'hôtel des Monnaies prend soin de récupérer toutes les ornements de la châsse auparavant.

Le pape Jean XXIII choisit en 1962, Sainte Geneviève, pour patronne de la gendarmerie en souvenir de sa protection de la population parisienne.

La statue de Sainte Geneviève datant de 1928 et réalisée par Paul Landowski, se trouve sur l'île Saint-Louis sur le pont de la Tournelle. Elle regarde, de près de vingt mètres de haut, ceux qui entrent dans Paris par l'amont de la Seine. Saint-Geneviève protège un enfant qui serre dans ses bras une nef.

Voltaire, alors âgé de quinze ans, écrivit une Ode à Sainte-Geneviève.

Sainte-Geneviève
Paul Landowski
1928

Aucun commentaire:

Publier un commentaire