samedi 28 avril 2012

L'astronome de Johannes Vermeer


L’astronome est une peinture de Johannes Vermeer datant de 1668 et exposée au musée du Louvre, dans l’aile Richelieu.


L'astronome
1668
Huile sur toile
Hauteur 0,51 m * largeur 0,45 m
Johannes Vermeer (Delft 1632 - Delft 1675)

Ce tableau est de taille assez réduite du fait qu’il a probablement été peint pour un particulier. Au XVIIe siècle, les peintures étaient assez répandues dans les intérieurs hollandais et quelles que soient les classes sociales.

Le personnage se trouve dans un bureau, son air concentré et un manuel d’astronomie ouvert sur son bureau semblent indiquer qu’il travaille. Il observe des éléments sur le globe qu’il fait glisser légèrement.

Un tapis est placé sur son bureau. Au XVIIe siècle les tapis pouvaient également servir à couvrir les tables. Son utilité, dans ce tableau, consiste en la décoration d’une zone de l’œuvre : le velours du tapis est merveilleusement restitué par de petites touches de couleur. Le drapé du tapis assombrit certaines zones et fait ainsi ressortir les éléments éclairés de l’œuvre.

Eclairé par la lumière du jour et désigné par la main de l’astronome, le globe attire particulièrement le regard du spectateur. Un support de bois est peint exactement au niveau du rebord de la fenêtre.
Les motifs peints sur le globe sont des personnages mythologiques utilisés pour nommer les constellations. Le globe représente le ciel et non la terre.

Un astrolabe placé sur le bureau servait à se diriger en se référant aux étoiles. Cet outil était surtout utilisé par les marins, dont beaucoup étaient hollandais.

L’ensemble du tableau est peint avec une grande précision. On a d’ailleurs pu identifier l’auteur du manuel d’astronomie : Adrian Metius. Vermeer parvient à restituer les variations de lumière sur le globe ou sur les autres objets ainsi que le reflet de l’astrolabe sous la fenêtre.

Une date en chiffres romains figure sur l’armoire. Il pourrait s’agir de l’année de création de l’œuvre.
Une inscription au-dessus de la date, presque imperceptible IV Meer pourrait être la signature de Vermeer.

Les tableaux de Vermeer sont rares, probablement par perfectionnisme et aussi parce qu’il exerçait un autre métier, celui de marchand de tableaux.

Ici une vidéo présentant une analyse de cette oeuvre.

3 commentaires:

  1. Réponses
    1. le ''s'' est d une telle profondeur est d une telle intelligence , on ne peut pas se passer de cette remarque tellement elle me fait frissonner

      Supprimer
    2. Bonsoir,

      On peut reconnaître à ce 's' une certaine originalité.
      Merci pour votre commentaire.

      Isabel

      Supprimer