jeudi 2 août 2012

Une étrange histoire d'amour de Luigi Guarnieri

Une étrange histoire d'amour est un roman de Luigi Guarnieri publié aux éditions Actes Sud en juin 2012.



Dans cet ouvrage d’un romantisme absolu, Luigi Guarnieri s'est inspiré des relations du trio hors normes formé par les deux compositeurs Robert Schumann et Johannes Brahms et la pianiste virtuose et compositrice Clara Wieck-Schumann.

En 1853, Clara et Robert Schumann reçoivent le jeune Johannes Brahms, à Düsseldorf. Il leur fait écouter une sonate de sa composition. Le couple est séduit par le jeune homme mais une atmosphère singulière s’installe.
Au terme de quelques mois et après une tentative de suicide, Robert Schumann est interné dans un hôpital psychiatrique sans qu’on connaisse vraiment les raisons de son mal-être (hermétisme de ses contemporains quant à sa musique, dépression liée à son couple, maladie mentale, …).
Johannes Brahms tombe amoureux de Clara et s’occupe de ses enfants lorsque celle-ci part en tournée à travers l’Allemagne. Les amoureux se croisent mais ne parviennent à se retrouver qu’une unique fois. La mort de Robert met étrangement fin à la relation amoureuse de Johannes et Clara. L’amitié résistera cependant…

Le roman est construit comme une longue lettre qu’enverrait Johannes Brahms à Clara Wieck-Schumann, au retour des funérailles de celle-ci en 1896 :
« Ma Clara bien-aimée, je t’écris cette longue lettre de Vienne, de retour de tes funérailles. Tu m’excuseras si je t’écris même aujourd’hui, même si tu n’es plus là, même si malheureusement, tu m’as quitté pour toujours » 

Les thèmes d’Une étrange histoire d’amour :
- l’amour: la passion qui devient souffrance, la première rencontre « La déesse de la musique. Une apparition, un rêve. Un miracle, peut-être. », la distance qui transforme l’amour en amitié, ...
- la musique classique: la création et l’interprétation qui sont les points communs des trois personnages principaux du roman
- les maladies mentales, le suicide, ...

Luigi Guarnieri démontre l’importance du sentiment amoureux dans la création musicale :
« J'envisageais une sorte de monument sonore en l'honneur de mon malheureux ami. Cela faisait déjà quelque temps que j'avais repris la sonate en la mineur pour violon et piano pour la réécrire, sonate que, entre autres, je vous avais fait écouter, à Robert et toi, quand j'étais arrivé à Düsseldorf, trois années auparavant. C'était celle qui avait porté un temps le numéro de répertoire opus 5, mais que, entre nous - entre toi et moi, Clara - , nous avions toujours appelée Eine Merkwürdige Liebesgeschichte. Une étrange histoire d'amour. Cette même sonate que Robert avait signalé à son éditeur, Härtel, la jugeant digne de publication, mais que ni Härtel ni Senff n'avaient jamais fait imprimer.
D'après mon nouveau projet, le premier mouvement (Vivace ma non troppo) devait exprimer les sentiments douloureux qui continuaient à me tourmenter à cause des malheurs qui étaient arrivés, à toi, ma Clara adorée, et à mon cher Robert. J'envisageais l'Allegro molto moderato comme une sorte de marche funèbre pour nos vies gâchées (nos vies à tous les trois, j'entends), alors que l'Adagio évoquerait l'atmosphère d'Endenich - les brumes de la folie, la maison de l'effroi et de la mort. Le finale, quant à lui - Un poco presto e con sentimento - , dirait mon amour et ma vénération pour toi, Clara, et s'achèverait sur le triomphe de l'esprit créateur sur les forces du mal. » 

Cet ouvrage laisse au lecteur un sentiment étrange quant à ces trois personnages qui ne sont pas parvenus à trouver le bonheur malgré leurs passions.

Titre: Une étrange histoire d’amour
Auteur: Luigi Guarnieri
Editions: Actes Sud
Date de parution : juin 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire